1 Impasse de La Panouche 83260 LA CRAU
06 49 88 75 83
paroissedelacrau@gmail.com

Annonces du dimanche 10 octobre

Paroisse Notre-Dame de la Visitation de La Crau

Annonces du dimanche 10 octobre

 « Bon Maître, que dois-je faire 

pour avoir en héritage la vie éternelle ? » (Mc 10,17) 

Dimanche 10 octobre :

– suite du parcours « Je veux te bénir chaque jour ! » (Ps 144,2) – Initiation à la prière quotidienne pour gens normaux. A la salle Saint-Martin, à la fin de la messe de 10h30.

– Rencontre « Qui cherches-tu ? », de 16h30 à 17h30 (Saint-Martin). Pour chercher Dieu en scrutant sa Parole et l’enseignement de l’Eglise. Pour tous.

– Ciné-Club Don Bosco à 18h00, à la maison paroissiale Don Bosco.

Film “Cristeros”. Au Mexique, dans les années 20, des catholiques de tous âges luttent pour défendre la liberté religieuse, certains jusqu’au martyre. Un film de qualité et vraiment édifiant ! Pour tous, à partir de 12 ans.

**************************

Trimestre paroissial « Vous serez mes témoins », pour devenir une paroisse missionnaire – jeudi 14 octobre à 20h à l’église

Thème : Les différentes façons d’évangéliser.

Pour tous ! Prenons au sérieux l’appel missionnaire du Christ !

Apéro du Curé : vendredi 15 octobre à 19h à Saint-Martin.

Pour passer un temps fraternel avec vos prêtres. On peut apporter quelque chose à partager. On peut aussi inviter des amis.

Repas des Amis de l’église, samedi 16 octobre à midi à Saint-Martin.

Mardi 19 octobre, reprise des rencontres « Shema » (Ecoute !), 18h30-20h à Saint-Martin. La Lettre aux Hébreux.

 

Message de Mgr Dominique Rey à l’attention des fidèles

Chers frères et sœurs, 

Cette semaine, chacun d’entre nous a reçu le rapport de la CIASE comme un choc. L’ampleur du drame humain qu’il révèle et la souffrance terrible causée sur des enfants et leurs familles par des hommes de Dieu, suscitent colère et honte, face à la trahison de ceux qui avaient pourtant consacré leur vie à l’annonce de l’Évangile et devaient prendre soin des âmes et non semer le mal et le malheur. 

C’est dans la prière que nous confions au Seigneur les personnes victimes dont les vies ont été brisées ; nous avons commencé à mieux comprendre la démesure de leurs souffrances et de leurs blessures. Les violences sexuelles faites aux enfants et aux adolescents sont psychiquement dévastatrices. Je veux saluer le courage des personnes qui ont témoigné et leur dire que la communauté chrétienne doit les entourer et être particulièrement à leur écoute. 

Dans notre prière, nous portons aussi l’Église qui souffre de ces déviances et qui, prenant conscience de ses responsabilités, doit purifier et convertir certains de ses fonctionnements et protéger les petits. 

Ce rapport nous invite à mener un travail collégial de discernement et prendre les décisions nécessaires sur ce qui doit changer afin que de telles catastrophes humaines ne se reproduisent plus. Les différents conseils qui m’entourent vont aussi s’atteler à cette tâche. 

L’Église a souhaité que toute la lumière se fasse sur ces abus. Cette transparence est indispensable. Si vous avez besoin de parler, de témoigner, si vous êtes désorientés à la suite de ce rapport, écrivez-nous, écrivez-moi ; une page sur le site du diocèse vous indique une adresse et vous trouverez des renseignements sur les procédures d’accueil et d’écoute que le diocèse a mis en place. 

L’Église instituée par Dieu est notre maison. Même abîmée, elle reste le corps du Christ. Notre Seigneur Jésus qui est venu sauver le monde par sa mort, nous offre un message d’espérance. Alors que la tourmente agite la barque de l’Église, je tiens à renouveler ma confiance aux prêtres et à tous les consacrés qui œuvrent sans relâche dans la vigne du Seigneur. Les fautes et perversions inqualifiables de certains ne doivent pas disqualifier au passage la générosité et l’esprit évangélique de service qui mobilisent la plupart des prêtres et des religieux qui ont donné leur vie avec fidélité, humilité et courage. 

Dans la prière, restons unis ! 

Mgr Dominique Rey