1 Impasse de La Panouche 83260 LA CRAU
06 49 88 75 63
paroissedelacrau@gmail.com

Annonces du Dimanche 19 juin

Paroisse Notre-Dame de la Visitation de La Crau

Annonces du Dimanche 19 juin

 « Voici le Cœur qui a tant aimé les hommes » 

(Jésus à sainte Marguerite-Marie)

DIMANCHE 19 JUIN, SOLENNITE DU CORPS ET DU SANG DU SEIGNEUR (FETE-DIEU)

A la fin de la messe de 10h30, procession du Saint-Sacrement 

sur la place de l’église et adoration solennelle 

au reposoir placé devant l’église

Une belle occasion de témoigner publiquement de notre foi 

en la présence réelle et aimante de Jésus dans l’Eucharistie, 

et de prier pour les Craurois et pour la France

VENDREDI 24 JUIN, SOLENNITE DU SACRE-CŒUR, 

ET PRIERE POUR LA SANCTIFICATION DES PRETRES

18H30 – MESSE D’ACTION DE GRACE 

POUR LE MANDAT CURIAL DU PERE ANTOINE 

ET LA MISSION DE SŒUR AGNES 

La messe sera suivie d’un apéritif fraternel et d’un repas partagé avec barbecue. 17h30 : adoration du Saint-Sacrement. 18h : chapelet de la Miséricorde et litanies du Sacré-Coeur pour les prêtres.

Vous pouvez apporter un plat salé et/ou sucré, ainsi qu’une boisson. Porter assiettes, verres et couverts. Les saucisses seront prévues et vendues au prix d’un euro, à régler sur place. Vous pourrez déposer vos préparations à la salle St Martin avant la messe, à partir de 18h00. Pas de messe le matin.

MARDI 21 JUIN, FETE DE LA MUSIQUE

PRIERE EN MUSIQUE DANS L’EGLISE A PARTIR DE 18H30

Des paroissiens missionnaires inviteront les Craurois à passer un moment dans l’église. Invitons largement nos voisins et connaissances !

Jeudi 23 juin, solennité de la Nativité de saint Jean-Baptiste: messe à 8h30

Samedi 25 juin, mémoire du Coeur Immaculé de Marie: messe à 8h30

Mercredi 29 juin, solennité des saints Pierre et Paul: messe à 8h30

PELERINAGE DES HOMMES ET PERES DE FAMILLE A COTIGNAC : 1-3 JUILLET

NOUVEAU PARCOURS ALPHA A DON BOSCO

La paroisse se prépare à reproposer le Parcours Alpha, à partir du jeudi 15 septembre 2022 (19h15). C’est un parcours d’introduction à la foi et à la vie chrétienne, d’évangélisation pour ceux qui n’ont pas encore rencontré Jésus, ou bien de renouveau pour les fidèles. C’est un parcours marqué par l’accueil de tous, la joie et la charité fraternelle qui porte beaucoup de fruits. N’hésitez pas à le découvrir et à inviter largement autour de vous ! 

Contact : Cécile Laussel (06 62 38 85 71)

PRIERE POUR CONFIER AU SEIGNEUR ET A LA VIERGE MARIE NOTRE EVEQUE ET LES DIFFICULTES DE NOTRE DIOCESE

Deux propositions : 

– Prier le chapelet, seul, en famille, en groupe paroissiaux, en ajoutant cette courte prière :

« Seigneur, nous te prions pour notre séminaire, notre évêque et notre diocèse. Esprit de Pentecôte, viens éclairer et gouverner les échanges avec Rome. Marie, reine des apôtres et de l’église au cénacle, intercède pour le bien de notre diocèse. »

– Faire la neuvaine de préparation à la fête du Sacré-Cœur. 

https://frejustoulon.fr/wp-content/uploads/2022/06/neuvaine-de-consecration-au-coeur-de-jesus-diocese-de-frejus-toulon.pdf 

POUR MIEUX CONNAITRE LA FETE DU SACRE-COEUR

Les trois « grandes » apparitions de Jésus à sainte Marguerite-Marie

• Le 27 décembre 1673

Jésus fait reposer Marguerite-Marie fort longtemps sur sa divine poitrine. Il lui découvre les merveilles de son amour. Il la choisit pour répandre l’ardeur de cette « ardente charité » et sauver des âmes. Jésus plonge le cœur de Marguerite-Marie dans le sien, puis le lui rend tout embrasé. De cette expérience, elle conservera toute sa vie une douleur au côté.

• Un premier vendredi de 1674

Jésus apparaît à Marguerite-Marie qui adore le Saint Sacrement. Il lui montre ses plaies brillant comme des soleils et sa poitrine comme une fournaise ardente. Il se plaint du peu de « retour d’amour » que lui témoignent les hommes, après tout ce qu’il a enduré pour les sauver. Il demande deux actes de réparation : la communion le premier vendredi de chaque mois ; l’Heure Sainte le jeudi soir, en union avec son agonie à Gethsémani.

• La « Grande Apparition » : juin 1675

» Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour. Et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes, par leurs irrévérences et leurs sacrilèges, et par les froideurs et les mépris qu’ils ont pour moi dans ce Sacrement d’amour. Mais ce qui m’est encore le plus sensible est que ce sont des cœurs qui me sont consacrés qui en usent ainsi ».

Jésus demande qu’une fête particulière, le vendredi après l’octave du Saint-Sacrement, soit instituée pour honorer son Cœur et réparer les outrages qu’il a reçus dans la sainte Eucharistie. Il promet des grâces abondantes à ceux qui lui rendront cet honneur.

Les 12 promesses de Jésus

Rappelant qu’il a tout donné pour les hommes sans rien garder pour lui, le Christ charge Marie-Marguerite d’encourager la dévotion au Sacré-Cœur et formule alors douze promesses pour ceux qui témoignent d’une vraie dévotion au Sacré-Cœur de Jésus ou qui adorent régulièrement Jésus dans le Saint-Sacrement :

1. Je leur donnerai toutes les grâces nécessaires dans leur état.

2. Je mettrai la paix dans leur famille.

3. Je les consolerai dans toutes leurs peines.

4. Je serai leur refuge assuré pendant la vie et surtout à la mort.

5. Je répandrai d’abondantes bénédictions sur toutes leurs entreprises.

6. Les pécheurs trouveront dans mon Cœur la source et l’océan infini de la miséricorde.

7. Les âmes tièdes deviendront ferventes.

8. Les âmes ferventes s’élèveront à une grande perfection.

9. Je bénirai même les maisons où l’image de mon Cœur sera exposée et honorée.

10. Je donnerai aux prêtres le talent de toucher les cœurs les plus endurcis.

11. Les personnes qui propageront cette dévotion auront leur nom écrit dans mon Cœur, et il n’en sera jamais effacé.

12. Je te promets, dans l’excès de la miséricorde de mon Cœur, que mon amour tout puissant accordera à tous ceux qui communieront les premiers vendredis, neuf fois de suite, la grâce de la pénitence finale, qu’ils ne mourront point dans ma disgrâce, ni sans recevoir les sacrements, et que mon Cœur se rendra leur asile assuré à cette heure dernière.