1 Impasse de La Panouche 83260 LA CRAU
06 49 88 75 83
paroissedelacrau@gmail.com

Annonces du dimanche 6 juin

Paroisse Notre-Dame de la Visitation de La Crau

Annonces du dimanche 6 juin

 « L’Eucharistie est notre plus beau trésor. » (Benoît XVI)

Mercredi 9 juin à 20h à l’église : conférence-débat sur « La joie de l’amour », du pape François. Un message fort et actuel pour grandir dans l’amour en famille !

Vendredi 11 juin, solennité du Sacré-Cœur. Messe à 18h30 à l’église. Adoration à 17h30. Pas de messe vendredi matin.

Samedi 12 juin, mémoire du Cœur Immaculé de Marie. Messe à 8h30.

Pèlerinage des femmes et mères de familles à Cotignac du 11 au 13 juin. Prions pour elles ! Elles prieront pour toutes nos intentions.

Dimanche 27 juin après-midi : ordinations diaconales et sacerdotales à La Castille. Le diacre Joachim Nguyen sera ordonné prêtre. Il viendra célébrer une « première messe » à la paroisse mardi 29 à 18h30 pour la solennité des saints apôtres Pierre et Paul. Si vous souhaitez lui faire un cadeau, vous pouvez laisser une offrande à son nom au secrétariat. 

Nouveau Parcours Alpha à Don Bosco

La paroisse se prépare à reproposer le Parcours Alpha, à partir du jeudi 9 septembre 2021 (19h15). C’est un parcours d’introduction à la foi et à la vie chrétienne, d’évangélisation pour ceux qui n’ont pas encore rencontré Jésus, ou bien de renouveau pour les fidèles. C’est un parcours marqué par l’accueil de tous, la joie et la charité fraternelle qui porte beaucoup de fruits. Il contribue au renouveau et à la croissance de nombreuses paroisses en France et dans le monde. Contact : Cécile Laussel (06 62 38 85 71).

Annonces paroissiales par internet : vous pouvez vous inscrire sur le site paroissial pour les recevoir (paroissedelacrau.org ; “inscription à la Newsletter”). En cas d’annonce importante pendant l’été, c’est le moyen le plus sûr pour être informé.

Mise à disposition des salles de la maison paroissiale Don Bosco 

Pour financer les charges de notre nouvelle maison paroissiale de La Moutonne, avec le Conseil économique paroissial, nous avons décidé de mettre à disposition les salles petites ou grandes pour des réunions, conférences, rencontres familiales, etc… Beaucoup d’associations font leur assemblée générale en fin d’année. N’hésitez pas à en parler autour de vous ! Contacter sœur Agnès au 04 94 65 80 52 ou envoyer un

 email (maison.don-bosco@paroissedelacrau).

ESPACE COUPLES

A l’occasion du 5ème anniversaire du texte du Pape François « La joie de l’Evangile » sur l’amour dans la famille, nous vous proposons pendant quelques semaines de courts extraits pour vous aider à grandir dans l’amour.

– lire à haute-voix en couple ou en famille, ou même seul !

– échanger à partir de cette question : en quoi cet extrait éclaire notre vie de couple/famille ?

– faire une prière toute simple de remerciement pour votre couple et votre famille.

« L’amour ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil » (1Corinthiens 13,4)

« 97. Vient ensuite l’expression perpereuomai, qui indique la gloriole, le désir de se montrer supérieur pour impressionner les autres par une attitude pédante et quelque peu agressive. Celui qui aime, non seulement évite de parler trop de lui-même, mais en plus parce qu’il est centré sur les autres, il sait se mettre à sa place sans prétendre être au centre. Le mot suivant – physioutai – a un sens très proche, parce qu’il indique que l’amour n’est pas arrogant. Littéralement il exprime qu’on ne se ‘‘grandit’’ pas devant les autres ; et il désigne quelque chose de plus subtil. Il ne s’agit pas seulement d’une obsession de montrer ses propres qualités, mais, en plus, on perd le sens de la réalité. On se considère plus grand que ce que l’on est parce qu’on se croit plus ‘‘spirituel’’ ou plus ‘‘sage’’. Paul utilise ce verbe d’autres fois, par exemple pour dire que « la science enfle » alors que « la charité édifie » (1Co 8, 1b). C’est-à-dire que certains se croient grands parce qu’ils sont plus instruits que les autres, et ils s’appliquent à être exigeants envers eux et à les contrôler ; alors qu’en réalité ce qui nous grandit, c’est l’amour qui comprend, protège, sert de rempart au faible, qui nous rend grands. Il l’utilise également dans un autre verset, pour critiquer ceux qui sont ‘‘gonflés d’orgueil’’ (cf. 1Co 4, 18) mais qui, en réalité, font plus preuve de verbiage que du vrai ‘‘pouvoir’’ de l’Esprit (cf. 1Co 4, 19). 98. Il est important que les chrétiens vivent cela dans la manière de traiter les proches peu formés à la foi, fragiles ou moins solides dans leurs convictions. Parfois, c’est le contraire qui se passe : les soi-disant plus évolués dans la famille deviennent arrogants et insupportables. L’attitude d’humilité apparaît ici comme quelque chose qui fait partie de l’amour, car pour pouvoir comprendre, excuser, ou servir les autres avec le cœur, il est indispensable de guérir l’orgueil et de cultiver l’humilité. Jésus rappelait à ses disciples que dans le monde du pouvoir chacun essaie de dominer l’autre, c’est pourquoi il dit : « il n’en doit pas être ainsi parmi vous » (Mt 20, 26). La logique de l’amour chrétien n’est pas celle de celui qui s’estime plus que les autres et a besoin de leur faire sentir son pouvoir ; mais « celui qui voudra être le premier d’entre vous, qu’il soit votre esclave » (Mt 20, 27). La logique de domination des uns par les autres, ou la compétition pour voir qui est le plus intelligent ou le plus fort, ne peut pas régner dans la vie familiale, parce que cette logique met fin à l’amour. Ce conseil est aussi pour les familles : « Revêtez-vous tous d’humilité dans vos rapports mutuels, car Dieu résiste aux orgueilleux mais c’est aux humbles qu’il donne sa grâce » (1P 5, 5) ».