1 Impasse de La Panouche 83260 LA CRAU
06 49 88 75 63
paroissedelacrau@gmail.com

Edito et Annonces du Dimanche 5 Mars 2023

Paroisse Notre-Dame de la Visitation

Edito et Annonces du Dimanche 5 Mars 2023

logo paroisse de la Crau

 

 

Dimanche 5 mars 2023

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé,

en qui je trouve ma joie : écoutez-le ! » (Mt 17, 5)

Qu’est-ce que la Transfiguration ?

On pourrait la définir comme la révélation de la gloire de Dieu, de sa lumière et de sa vérité à travers le corps humain, mais plus complètement encore, à travers la nature humaine du Christ. Jésus n’est pas transformé, il est transfiguré ; son visage reste le même, mais il resplendit d’une lumière que la parole humaine ne peut exprimer. La vision de cette nature humaine assumée par la divinité est donnée pour soutenir l’espérance de Pierre, Jacques et Jean. Jésus, qui marche vers sa Passion, vit déjà en lui-même de la gloire qui sera celle du Ressuscité, et il la manifeste de façon fugitive en cet épisode unique de sa vie terrestre.

Cet événement souligne aussi l’importance du corps dans le christianisme, ce qui est parfois occulté aujourd’hui. Jésus est transfiguré dans son corps pour susciter l’espérance de la « résurrection de la chair », de notre propre résurrection corporelle car Jésus « transfigurera notre corps de misère pour le conformer à son corps de gloire » (Ph 3, 21). Jésus est bien ce Messie qui doit souffrir et ressusciter.

Ses vêtements deviennent éclatants pour signifier que tout ce qui se rapporte à Jésus est transfiguré. Nous sommes donc, nous aussi, appelés à être transfigurés et à ressusciter. Mais la gloire, conséquence et témoignage de l’amour éternel de Dieu et de sa force, vient de Dieu seul. La gloire fait retrouver l’éclat, la pureté du corps et de la nature de l’homme avant la chute originelle. C’est le corps du Christ – il faudrait dire l’Humanité sainte du Christ – qui est la médiation pour aller vers le Père et c’est le Père céleste Lui-même qui nous demande de passer par la médiation de son Fils : « Ecoutez-le ».

La fin du texte illustre parfaitement le fait que cette théophanie révèle la relation que nous avons, comme croyants, avec la Sainte Trinité : comme au baptême, l’Humanité sainte de Jésus est présente, la voix du Père se manifeste, la nuée couvre les disciples de son ombre (l’Esprit Saint, comme au jour de l’Annonciation). La véritable identité de Jésus est ainsi révélée, mais les Apôtres retiennent seulement l’annonce de la Résurrection, « tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : ‘’ressusciter d’entre les morts’’ » (Mc 9, 10).

Quant à nous, que ce mystère lumineux par excellence de la Transfiguration de Jésus nous rappelle que « la manifestation de sa gloire est liée au thème de la Passion, que la divinité de Jésus et la croix sont indissociables, et que seule cette relation permet de bien comprendre Jésus » (Benoît XVI).

transfiguration du Christ

Alexandr Ivanov / Wikimedia commons/ image libre de droits

ANNONCES

Ce WE des 4 et 5 mars : WE Alpha-disciples au foyer de charité de Branguier.

Mardi 7 mars, 20h, dans l’église : 2° soirée du Parcours Gratitude (vous pouvez encore le rejoindre !)

Mercredi 8 mars, 19h30, s. Martin : rencontre du groupe Femmes de Miséricorde.

Jeudi 9 mars : Messes à 06h et 08h30.

19h, s. Martin : parcours Alpha disciples.

Vendredi 10 mars : début de la neuvaine à saint Joseph. Chemin de croix dans l’église à 15h (avec possibilité de se confesser).

Dimanche 12 mars :

  • A l’issue de la messe de 10h30 : tirage de la tombola (cour du presbytère)

  • Repas paroissial partagé (S. Martin) : merci de penser à apporter assiettes/couverts.

  • A 16h dans l’église, concert lyrique de Stefano Venezia (cf. affichage).

Ce Dimanche est aussi le 1er Dimanche des scrutins : pendant cette période de l’ultime préparation aux sacrements de Pâques, l’Église offre aux catéchumènes trois rites pénitentiels que l’on appelle « scrutins », les 3°, 4° et 5° Dimanche de Carême. Le mot évoque le discernement entre la lumière et les ténèbres. Les « appelés » sont invités à la conversion, à se tourner vers le Seigneur pour se voir à sa lumière.

Fête de saint Joseph

Dans le diocèse de Fréjus-Toulon, la fête de saint Joseph sera célébrée les samedi 18 et Dimanche 19 mars à Cotignac, aux sanctuaires saint Joseph et Notre-Dame de Grâces (cf. le programme à l’affichage).

Dans la paroisse Notre-Dame de la Visitation, messe en l’honneur de saint Joseph le Lundi 20 mars à 18h30.